31 décembre 2009

Que l'An nouveau vous soit heureux!

Salut quidams d'humeur grognarde
Qui cheminez d'un pas boiteux
Vers le repos de la camarde
Qui vous couchera dans ses creux ;

Si le licol des destinées
Vous étreignit par trop de nœuds,
Oubliez les dures menées,
Que l'an nouveau vous soit heureux!

Salut très gentes à cocardes
Et rieuses, de tant d'aveux,
Salut couseuses des mansardes
Qui chantez vos airs langoureux

Aux vieilles poutres calcinées ;
Salut pauvresse et besogneux
Aux tâches indéterminées,
Que l'an nouveau vous soit heureux !

Salut à tous, gaillards, gaillardes,
Grands poètes, grands amoureux !
Salut croquants en vieilles hardes,
Sur nos chemins aventureux,

Vous fîtes de sombres tournées,
Malgré vos courages de preux,
Sans lit, sans pain, ni cheminée,
Que l'an nouveau vous soit heureux

ENVOI
Prince, que votre destinée
S'éclaire aux astres lumineux,
Jamais d'illusion fanée,
Que l'an nouveau vous soit heureux !

(Louis-Joseph Doucet, La Jonchée nouvelle,
Montréal, Yon, 1910, p. 95-96)

2 commentaires:

Lali a dit...

Bonne année à vous Jean-Paul et encore merci de donner un souffle nouveau à la littérature de chez nous!

dubleudansmesnuages a dit...

De voyage chez Lali je fais la découverte de votre blog et votre joli texte.

Bonne année.

Armando