2 mars 2016

Appel à tous et à toutes

Je cherche depuis un certain temps des informations sur un auteur inconnu. Il s’appelle Anatole Parenteau et il n’a écrit qu’un seul livre. (Anatole Parenteau, La voix des sillons, Montréal, Éditions Édouard Garand, 1932, 131 pages.)

On a très peu d’informations sur Parenteau lorsqu’on ratisse le web. En fait, on trouve toujours ces deux citations de Jacques Ferron :

 « Le livre le plus extraordinaire de notre littérature, La voix des sillons d’Anatole Parenteau, a été publié en 1932. Il exprime le sentiment d’exil que tout Canadien, aimant son pays, mais le connaissant pas, éprouve à domicile au Canada. Anatole Parenteau n’a jamais voyagé ; son héros parcourt le monde. » (Jacques Ferron)

« Bien avant moi, Anatole Parenteau, cet écrivain-menuisier qui n'a fait qu'un livre, un livre naïf et baroque que mon père aimait bien, La Voix des sillons, un livre surtout touchant par le désarroi qu'il traduit, le terminait par ces mots : «La patrie c'est tout, la patrie c'est rien.» (Jacques Ferron dans L’Amélanchier)

J’ai fouillé dans les dictionnaires littéraires et j'ai fait le tour du web. J’ai demandé aux services de recherche de la BAnQ, au Groupe de recherches et d’études sur le livre au Québec de l’Université de Sherbrooke et aux archivistes du FONDS-EDOUARD-GARAND à l'Université de Montréal. On n'a rien. On m'a suggéré de chercher du côté de la généalogie. Je ne connais rien à la généalogie et aux outils qui s’y rattachent. J’ai  contacté G. Parenteau qui a écrit un livre et qui tient un site sur les Parenteau. Il n’avait jamais entendu parler du roman.

Le roman, sans être introuvable, est très rare. J’en ai une copie. Outre la curiosité, mon but est simple : j’aimerais en faire une version numérique que je rendrais disponible sur le net. Mais pour ce, il faut que je connaisse la date de décès de l’auteur (droit d’auteur : 50 ans après le décès) ou encore que je puisse entrer en contact avec un de ses enfants. 

Quelqu'un peut m'aider ?

Aucun commentaire: