1 avril 2015

La poésie québécoise des années 50


Quand on bouquine dans les livres anciens, comme je le fais depuis plusieurs années, on est étonné de découvrir le nombre incalculable de recueils de poésie qui ont été publiés. Autour des années 20, particulièrement, ça semble un puits sans fonds. Les années 50, aussi, me semblent une période faste, non seulement à cause du nombre de recueils et de maisons d’édition, mais aussi en raison de l’expérimentation aussi bien graphique que poétique qu’on y rencontre.

Les Éditions de l’Hexagone font figure de proue, ce qui n’empêche pas plusieurs petites maisons, souvent éphémères, de voir le jour. Les Éditions Atys (Gilbert Langevin), les Éditions Quartz (Diane Pelletier-Spiecker et Micheline Sainte-Marie), les Éditions de Malte (André Roche), les Éditions de Muy (Georges Cartier), les Éditions de l’Aube (Georges Dor), les Éditions de la Cascade (Jean-Louis Brouillé), les Éditions Nocturne (Claude Marceau et Raymond Savard), les Éditions Goglin (Françoise Bujold) et les Éditions de l’Arc (Gilles Vigneault) contribuent au bouillonnement poétique qui précède la Révolution tranquille. En 1959, huit maisons d’édition sont dédiées à la poésie (Jacques Michon et al., HÉLQ, 2004, p. 275-278) Et c’est sans compter ERTA, ORPHÉE, et quelques maisons généralistes comme Fides, Beauchemin, Chanteclerc, Fernand Pilon qui publient des recueils à l’occasion.

Loin de moi l’idée de dégager les lignes de force de la poésie québécoise des années 50. Je suis un lecteur explorateur, je vais à gauche et à droite et, ces temps-ci, je vagabonde dans la poésie des années 50. Ceci étant dit, il me semble que l’introspection (et non la recherche identitaire chère à l’Hexagone) est l’approche la plus usuelle. Ou, si vous préférez, on s’occupe encore davantage du destin personnel que du destin collectif.

J’ai déjà blogué quelques recueils qui sont devenus des classiques : Escale (1950) de Rina Lasnier, Le Tombeau des rois (1953) d’Anne Hébert, Totems (1953) de Gilles Hénault, Deux Sangs (1953) de Miron-Marchand. J’ai aussi présenté plusieurs poètes de l’Hexagone retenus dans la collection Les Matinaux : Des jours et des jours (1954) de Luc Perrier, Les cloîtres de l'été (1954) de Jean-Guy Pilon, Ces anges de sang (1955) de Fernand Ouellette, Du centre de l'eau (1955) de Jean-Paul Filion, Portes sur la mer (1956) de Louise Pouliot, Poèmes de Russie (1957) de Pierre Trottier, Poèmes de l'Amérique étrangère (1958) de Michel van Schendel. À ceux-ci, il faut ajouter Séquences de l’aile, de Fernand Ouellette (1958) publié à l’Hexagone, mais non dans Les Matinaux.

J’ai annoncé, il y a quelque temps, que j’allais présenter six recueils des années 50 dans les semaines à venir. Je viens de bloguer Sylvain Garneau, Fernand Dumont et Gatien Lapointe. Depuis, j’en ai ajouté quelques-uns à ma liste qui en compte maintenant 10. Pour moi, la plupart sont des découvertes.

Objets trouvés (1951) de Sylvain Garneau
L’Ange du matin (1952) de Fernand Dumont
Jour malaisé (1953) de Gatien Lapointe
Les Pas sur terre (1953) de Wilfrid Lemoine
Otages de la joie (1955) de Gatien Lapointe
Les Temples effondrés (1957) d’Yves Préfontaine
Matin sur l'Amérique (1958) d’André-Pierre Boucher
Les Pavés secs (1958) de Jacques Godbout
Geôles (1959) de Michelle Lalonde
Les Enfants continuels (1959) de Suzanne Paradis

Je vais probablement en ajouter encore quelques-uns parmi les suivants:
Larmes (1955) de Raymond Savard
À glaise fendre (1957) de Maurice Beaulieu
Les Poèmes de la sommeillante (1958) de Micheline Sainte-Marie
Cherche tes mots cherche tes pas (1958) de Roch Carrier
Songe de la fiancée détruite (1958) de Michèle Lalonde
La Duègne accroupie (1959) de Michèle Drouin

La tournée poétique des années 50 ne sera pas complète pour autant, et j’y reviendrai sans doute plus tard. Il y a toujours Brochuges de Gauvreau (1956) qui m’attend depuis longtemps sur les rayons. Et dans le sillage de Gauvreau, il y a ces Ertas hors de prix que je n’ai pas : Yeux fixes (1951) de Roland Giguère, Le Sommeil et la neige (1956) de Claude Haeffely, Au catalogue des solitudes (1956) de Françoise Bujold, Osmonde (1957) de Jean-Paul Martino. À ceux-ci j’ajouterais peut-être : Les Cris (1957) de Pierre Chatillon, Portes closes (1959) de Georges Dor, Objets de la nuit (1959) de Jean-Paul Martino et Présence de l’absence (1956) de Rina Lasnier.


LA POÉSIE DES ANNÉES 50 (liste sans doute incomplète et, probablement, non sans erreurs. Revue le 16-05-2015)

1959
Arsenault Guy
L'Eau, la montagne et le loup. Petite cosmologie de mes haines. Essais poétiques, Montréal, Éd. Goglin, 104 p.
1958
Aubier Michel
Au grand soleil de l’avenir, Montréal, Beauchemin, 78 p.
1958
Baillargeon Anita
Langage du cœur, Québec, s. e., 80 p.
1957
Beaulieu Maurice
À glaise fendre, Montréal, s.e., 52 p.
1958
Beaulieu Maurice
Il fait clair de glaise, Montréal, Orphée, 95 p.
1954
Bessette Gérard
Poèmes intemporels, Monte-Carlo, Regain, 59 p.
1957
Boisseau Albertine G.
Chants d’automne, Beauceville, André Gauvin, 118 p.
1959
Boisvert Laurent
Crédo d'un athée, s.l., Montréal, Nocturne, 28 p.
1955
Boivert Réginald
Le Temps de vivre, Montréal, Cité libre, 44 p.
1956
Boucher André-Pierre
Fuites intérieures, Montréal, Orphée, 95 p.
1958
Boucher André-Pierre
Matin sur l’Amérique, Montréal, Orphée, 51 p.
1957
Brault Jacques
Trinôme, Montréal, Jean Molinet, 57 p.
1956
Brien Roger
Vols et plongées, Nicolet, Centre marial canadien, 129 p.
1957
Brochu André
Étranges domaines, Montréal, Éd. de la Cascade, 46 p.
1956
Bujold Françoise
Au catalogue des solitudes, Montréal, Erta, s.p., 20 f.
1958
Bujold Françoise
La Fille unique, Montréal, Éd. Goglin, s.p., 17 f..
1956
Carrier Roch
Les Jeux incompris, Montréal, Nocturne, 22 p.
1958
Carrier Roch
Cherche tes mots, cherche tes pas, Montréal, Nocturne, 22 p.
1954
Cartier Georges
Hymnes : Isabelle, Montréal, Éd. De Muy, 91 p.
1955
Cartier Georges
Mort à vivre, Alines, CELF, 44 p.
1955
Cartier Georges
Laves et neiges, Montréal, Éd. De Muy, 49 f.
1952
Charbonneau Jean
Sur la Borne pensive. L'Écrin de Pandore. Poème, Paris, Alphonse Lemerre, 246 p.
1951
Charpentier Gabriel
Amitiés errantes, Paris, Seghers, 35 p.
1958
Choquette Gilbert
Au loin l’espoir, Montréal, Chez l’auteur, 49 p.
1953
Choquette Robert
Suite marine, poème en douze chants, Montréal, Péladeau, 330 p.
1954
Constantineau Gilles
La Pêche très verte, Montréal, s.e., n.p.
1955
Côté Jean
Deux ombres, s.l., s.e., 58 p.
1952
Desjardins-Versailles Germaine
Je Suis Marie Ou Celle Qui Vient, Nicolet, Centre marial canadien, 166 p.
1959
Després Ronald
Silences à nourrir de sang, Montréal, Orphée, 140 p.
1950
Deyglun Serge
Né en trompette, Montréal, Éd. de Malte, 62 p.
1952
Dion-Lévesque Rosaire
Jouets. Poèmes d’inspiration enfantine, Montréal, Chantecler, 72 p.
1955
Dor Georges
Éternelles saisons, Trois-Rivières, s.e., 48 p.
1956
Dor Georges
La Mémoire innocente, Montréal, L’Aube, 48 p.
1959
Dor Georges
Portes closes, Montréal, L’Aube, 44 p.
1955
Doucet Louis-Joseph
Les Aubes mortes, Montréal, s.e., 200 p.
1957
Doucet Louis-Joseph
Arabesques et Fleurs, s.l., Chez l’auteur, 200 p.
1957
Doucet Louis-Joseph
Les Intermèdes, Montréal, s.e., 200 p.
1959
Drouin Michèle
La Duègne accroupie, Montréal, Ed. Quartz, 42 p.
1952
Dumont Fernand
L'Ange du matin, Montréal, Les Éd. de Malte, 79 p
1955
Dussault Jean-Claude
Proses. Suites lyriques, Montréal, Orphée, 119 p.
1956
Dussault Jean-Claude
Le Jeu des brises, Montréal, Orphée, 51 p.
1958
Dussault Jean-Claude
Sentences d’amour et d’ivresse, Montréal, Orphée, s.p.
1959
Ferland Réal
Carrousel, Montréal, Nocturne, 37 p.
1955
Filion Jean-Paul
Du centre de l’eau, Montréal, L’Hexagone, 28 p.
1955
Fournier Claude
Les Armes à faim, Montréal, s.e., 44 p.
1956
Fournier Claude
Le Ciel fermé, Montréal, L’Hexagone, 44 p.
1958
Fournier Guy
Terres prochaines, Montréal, Orphée, 79 p.
1951
Garneau Sylvain
Objets trouvés, Montréal, Éd. de Malte, 93 p.
1952
Garneau Sylvain
Les Trouble-fête, Montréal, Éd. de Malte, 77 p.
1956
Gauvreau Claude
Sur fil métamorphose, Montréal, Erta, 55 p.
1956
Gauvreau Claude
Brochuges, Montréal, Éd. de Feu-Antonin, 63 p.
1957
Gervais Guy
Le Froid et le fer, Montréal Éd. de la Cascade, 30 p.
1950
Giguère Roland
Trois pas, Montréal, Erta, s.p.
1950
Giguère Roland
Les Nuits abat-jour, Montréal, Erta, s.p.
1951
Giguère Roland
Midi perdu, Montréal, Erta, s.p.
1951
Giguère Roland
Yeux fixes, Montréal, Erta, 20 p.
1953
Giguère Roland
Images apprivoisées, Montréal, Erta, s.p.
1954
Giguère Roland
Les Armes blanches, Montréal, Erta, s.p.
1957
Giguère Roland
Le Défaut des ruines est d’avoir des habitants, Montréal, Erta, 107 p.
1959
Giguère Roland
Adorable femme des neiges, Aix-en-Provence, Erta, s.p.
1950
Giguère Roland & Koenig Théodore
Le Poème mobile, Montréal, Erta, 6 p.
1958
Gingras Joseph
Fidélité, Montréal, s.e., 94 p.
1956
Godbout Jacques
Carton-pâte, Paris, Seghers, 38 p.
1958
Godbout Jacques
Les Pavés secs, Beauchemin, Montréal, 93 p.
1957
Grandbois Alain
L'Étoile pourpre, Montréal, L’Hexagone, 79 p.
1951
Grandmont Éloi de
Premiers secrets, Montréal, les Éd. de Malte, 91 p.
1953
Grandmont Éloi de
Plaisirs. Poèmes. Avec une chanson de Maurice Blackburn, Montréal, Chantecler, 30 p.
1954
Grandmont Éloi de
Dimanches naïfs, Paris, Librairie des lettres, s.p.
1957
Groulx Gilles
Poèmes, Montréal, Orphée, 43 p.
1954
Haeffely Claude
La Vie reculée, Montréal, Erta, s.p.
1956
Haeffely Claude
Le Sommeil et la neige, Montréal, Erta, s.p.
1958
Hamel Louis-Paul
Poèmes. Premier recueil 1948-52, Chez l'auteur, 47 p.
1958
Harvey Jean-Charles
La Fille du silence, Montréal, Orphée, 127 p.
1953
Hébert Anne
Le Tombeau des rois, Québec, s.e., 76 p.
1953
Hénault Gilles
Totems, Montréal, Erta, s.p.
1951
Hertel François
Mes Naufrages, Paris, Éd. de l'Ermite, 20 p.
1951
Hertel François
Jeux de mer et de soleil, Paris, Éd. de l'Ermite, 29 p.
1957
Horic Alain
L'Aube assassinée, Montréal, Erta, 38 p.
1950
Koenig Théodore
Clefs neuves, Montréal, Erta, 46 p.
1950
Koenig Théodore
Décanté, Montréal, Erta, 50 f.
1954
Koenig Théodore
Le Jardin zoologique écrit en mer, Montréal, Erta, 31 p.
1951
L’Archevêque-Duguay Jeanne
Dans mon jardin, Montréal, Fides, 254 p.
1958
Lafond Guy
J’ai choisi la mort, Montréal, Éd. du Centre d’essai, 69 p.
1958
Lalonde Michèle
Songe de la fiancée détruite, Montréal, Orphée, 46 p.
1959
Lalonde Michèle
Geôles, Montréal, Orphée, 41 p.
1959
Langevin Gilbert
À la gueule du jour, Montréal, Atys, 26 p.
1953
Lapointe Gatien
Jour malaisé, Montréal, s.e., 93 p.
1955
Lapointe Gatien
Otages de la joie. Poèmes, Montréal, Éd. de Muy, 44 p.
1951
Larouche Georges
Élans d'Amour, S. l., Collection Boréale, 99 p.
1950
Lasnier Rina
Escales, Trois-Rivières, Le Bien Public, 149 p.
1956
Lasnier Rina
Présence de l'absence, Montréal, L’Hexagone, 67 p.
1954
Lavoie Carmen
Saisons de Bohème, Québec, Éd.  Caritas,122 p.
1957
Leclerc Gilles
La Chair abolie, Montréal, Éd. de l'Aube, 63 p.
1951
Legris Isabelle
Les Ascensions captives, Montréal, Éd. du Mausolée, 77 p.
1953
Lemoine Wilfrid
Les Pas sur terre, Montréal, Chantecler, 125 p.
1955
Lemoine Wilfrid
Réhabiliter l’homme dans l’amour de son mystère, Montréal, L’Autorité, 127 p.
1957
Lévesque Claire
Le Pouls de ma vie, Montréal, Albert Lévesque, 44 p.
1957
Major Charbonneau Rolande
Dans mes souliers rouges : poèmes (1950-1957), Montréal, Éd. Clair-flo, 43 p.
1958
Major Jean-René
Les Archipels signalés, Montréal, Erta, s.p.
1950
Malouin Reine
Inviolata, poème allégorique, Québec, Le Soleil, 153 p.
1958
Marceau Alain
À la pointe des yeux, Montréal, L’Hexagone, 30 p.
1958
Marchand Olivier
Crier que je vis, Montréal, L’Hexagone, 32 p.
1953
Marchand Olivier & Miron Gaston
Deux sangs, Montréal, L’Hexagone, 67 p.
1957
Martino Jean-Paul
Osmonde, Montréal, Erta, 51 p.
1959
Martino Jean-Paul
Objets de la nuit, Montréal, Quartz, 40 p.
1959
Massicotte Françoise
Sérénité, Montréal, s.e., 116 p.
1957
Mercier-Gouin Olivier
Poèmes et chansons, Montréal, Beauchemin, 1957, 62 p.
1957
Mercure Paul
Les Cris, Montréal, Éd. de l'Aube, 62 p. (Pierre Chatillon)
1958
Michon Guy
Perds-moi encore, Montréal, Nocturne, 53 p.
1956
Murray Simone G.
Clairs obscurs, Monte-Carlo, Regain, 94 p.
1956
Nadeau Monique
Sanglots de rue, Montréal, Nocturne, 74 p.
1955
Ouellette Fernand
Ces anges de sang, Montréal, L’Hexagone, 30 p.
1958
Ouellette Fernand
Séquences de l’aile, Montréal, L’Hexagone, 33 p.
1959
Paradis Suzanne
Les Enfants continuels, Chalesbourg, Ateliers Michaud, 68 p.
1957
Pelletier Georgette
Plaisir d'amour, Montréal, Nocturne, 60 p.
1958
Pelletier-Spiecker Diane
Les Affres du zeste, Montréal, Quartz, 16 f.
1954
Perrier Luc
Des jours et des jours, Montréal, L’Hexagone, 30 p.
1950
Piché Alphonse
Voie d'eau, Montréal, Éd. Fernand Pilon, 56 p.
1953
Pilon Jean-Guy
La Fiancée du matin, Montréal, Amicitia, 60 p.
1954
Pilon Jean-Guy
Les Cloîtres de l'été, Montréal, L’Hexagone, 30 p.
1957
Pilon Jean-Guy
L'Homme et le Jour, Montréal, L’Hexagone,, 53 p.
1957
Pouliot André
Modo pouliotico, Montréal, Cahier de la file indienne, 43 p.
1956
Pouliot Louise
Portes sur la mer, Montréal, L’Hexagone, s.p.
1957
Préfontaine Yves
Boréal, Montréal, Orphée, 52 p.
1957
Préfontaine Yves
Les Temples effondrés, Montréal, Orphée, 83 p.
1959
Robert Guy
Broussailles givrées, s. l., Éd. Goglin, 71 p.
1958
Sainte-Marie Kline Micheline
Les Poèmes de la sommeillante, Montréal, Éd. Quartz, 48 p.
1957
Saint-Jacques-Guimont Marie
À la limite des choses, Montréal, Beauchemin, 89 p.
1952
Savard Raymond
Rayons d’espoir, Montréal, Nocturne, 22 p.
1953
Savard Raymond
La Nuit des songes, Montréal, Nocturne, 76 p.
1955
Savard Raymond
Larmes, Montréal, Nocturne, 117 p.
1957
Savard Raymond
Reflets, Montréal, Nocturne, 72 p.
1958
Taillefer Marie-Estelle
La Fille aux yeux d'oiseau, Montréal, Orphée, 55 p.
1951
Trottier Pierre
Le Combat contre Tristan, Montréal, Éd. de Malte, 82 p.
1957
Trottier Pierre
Poèmes de Russie, Montréal, L’Hexagone, 48 p.
1953
Trudeau Claude Bernard
Dans les jardins de la vie et de l'amour, Montréal, Beauchemin, 85 p.
1950
Vaillancourt Emma
De l'aube au couchant, Québec, s.e., 154 p.
1958
Van Schendel Michel
Poèmes de l'Amérique étrangère, Montréal, L’Hexagone, 46 p.
1952
Venne Rosario
La chaîne aux anneaux d'or, Montréal, Chanteclerc, 84 p.
1956
Vernal François De
Pour toi, Montréal, Éd. du Soir, 46 p.
1957
Viau Roger
Unis à l’inconnu, Montréal, Nocturne, 68 p.
1959
Vigneault Gilles
Étraves, Québec, Éd. de l’Arc, 167 p.

6 commentaires:

Sébastien Auger a dit...

Je vous recommande aussi Jean-Guy Pilon.

Jean-Louis Lessard a dit...

De Jean-Guy Pilon, j'ai présenté Les Cloîtres de l'été. Bien sûr, vous avez raison, je pourrais rendre compte d'un second recueil.

Michel Brisebois a dit...

Merci pour cette liste très utile. On pourrait ajouter:
1950 - Koenig. Clefs neuves
1950 - Koenig et Giguère. Le poème mobile.
Quelques erreurs de frappe ou de date:
Boisvert. Le temps de vivre. 1956 au lieu de 1955 ?
Boucher, André Pierre. Matin sur l'Amérique au lieu d'Amérique.
Giguère. Yeux Fixes date de 1951 et non 1954.
Hénault. Voyage au pays de mémoire (au singulier) publié en 1960 et non en 1959.
Merci encore,
Michel Brisebois

Michel Brisebois a dit...

Bon, je vais tenter le coup encore une fois. Quelques ajoutes et corrections à votre liste.
Ajouts:
1950. Koenig. Clefs neuves. Erta
1950. Koenig et Giguère. Le poème mobile. Erta.
1955. Cartier, Georges. Laves et neiges. Ed. de Muy. 50 ex. h.c.
Coquilles:
Boucher, A.P. Matin sur l'Amérique et non d'Amérique
Giguère. Yeux fixes. Publié en 1951 et non 1954.
Hénault. Voyage au pays de mémoire (non des mémoires). publié en 1960 et non 1959.

Jean-Louis Lessard a dit...

Merci M. Brisebois,
Pour Hénault, oui pour le titre, mais je suis moins sûr pour la date. De Hénault, j'ai : Signaux pour les voyants et Sémaphore suivi de Voyage au pays de mémoire. Dans les deux, on indique 1959 comme date. Par contre, dans le DOLQ et sur le site de la BANQ, on indique 1960. Qui dit vrai?

Michel Brisebois a dit...

J'ai l'exemplaire en main et je transcris l'achevé d'imprimer: Achevé d'imprimer à Paris pour le compte des Éditions Erta, le 20 mai 1960, sur les presses du maître-imprimeur Georges Girard pour la typographie. Les gravures sur cuivre ont été tirées aux Ateliers G. Leblanc.
Au plaisir, Michel Brisebois